Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 08:00

 

 

 

Madame la Vie,

 

Cela fait maintenant 42 ans que nous nous cotoyons et ça n'a pas toujours été de tout repos. Nous partageons des moments de grande joie mais aussi des moments plus difficiles...

 

Souvenez-vous quand vous avez mis l'homme de ma vie sur ma route... Quelle banalité au départ... Ce garçon que ma copine connaissait... un bonjour...mais surtout un regard, quel regard ! Et ce sourire... un enchantement... mais bon... c'est la rentrée dans deux jours, j'ai 17 ans.... Et vous m'avez poussé, je ne sais comment, à aller me promener une dernière fois avant d'entrer au lycée sur cette plage où j'avais passé mon été avec les copains, les copines... Tiens, le garçon d'hier... Et là, idée saugrenue (qui va changer toute ma vie), vous me prenez la main pour me faire traverser la rue, comme lui... et là tout commence... vous venez de m'emmener sur le chemin de ma vie...

 

Nous voilà, lui et moi, amoureux qui commençont cette belle aventure que notre vie à deux. Et nous allons vivre de grands évènements dans notre vie en votre compagnie. Sous votre regard, nous allons devenir parents.... Je vous vois sourire, Madame la vie, quand je vous dis cela... car tout le monde me trouvait si jeune... 20 ans ! A 20 ans, on profite de la vie, c'est ce qu'on me disait à l'époque... mais personne ou en tout cas, pas grand monde, n'avait compris que profiter de la vie pour moi, c'était de vivre avec mon chéri et faire des projets avec lui. Mais vous, vous le saviez n'est ce-pas ? Je me sentais bien dans ma vie moi !

 

Ne riez pas quand je vais dire que nous avons cru vivre une nouvelle aventure quand nous avons su que nous allions déménager parce que mon chéri était muté... Mais si, vous avez bien le droit de rire car ça n'était que la continuité d'une seule et même aventure : notre vie... La famille s'est agrandie, nous sommes quatre... Et vous nous avez fait vivre ce que l'on appelle "des hauts" et "des bas"... vous nous avez mis à l'épreuve chère Madame. Et nous vous avons cloué le bec en étant plus forts à chacune des épreuves traversées. On s'aime tellement fort mon amour et moi, qu'on se battrait contre vents et marées... pas de doute possible là-dessus !

 

Quel pied de nez à ceux qui ne donnaient pas cher de notre histoire ! On a maintenant une maison, des enfants, du travail, on s'aime... on profite de vous... oui, oui on profite de vous la vie. Quelques chamailleries par-ci, de grands moments par là... Les enfants grandissent... Vous nous glissez quelques peaux de bananes pour nous faire grandir et nous grandissons avec vous Madame... La vraie vie quoi !

 

Vous donnez du rythme à notre petite famille... Nous sommes maintenant 5, nous changeons de maison. Notre vie est vivante avec les enfants, les animaux, les passions des uns et des autres. Et malicieusement, nous vivons la première crise d'adolescence.... ouh, la la pas facile la crise hein ? Et ça vous fait rire Madame et bien pas moi car ça n'a pas été marrant. Enfin, maintenant tout est rentré dans l'ordre et les relations sont plus harmonieuses... Il faut en passer par là, me direz-vous. Bien mais c'est pas de la tarte.

 

Depuis longtemps, vous aviez rangé dans un petit coin de votre tête que nous aurions bien aimé vivre à la campagne... Vous ne vous êtes pas gênée pour nous botter les fesses et nous souffler que même si les temps sont difficiles, on avait bien réfléchi notre projet et qu'il ne fallait pas avoir peur de se lancer, c'est l'intuition ça Madame. Et nous voilà en train de revendre notre maison et chercher un petit havre vert. Et comme on s'aime bien, vous et moi... on y a été au feeling et quand vous m'avez murmuré que c'est cette maison là et pas une autre qu'il fallait acheter, j'ai dit on y va.

 

Aucun regret, vous avez bien eu raison de nous secouer car nous sommes très bien dans cette maison. Notre cadre de vie et notre façon de vivre est plus en harmonie avec nous. On a pris quelques années, vous aussi, si, si pas la peine de froncer les sourcils, c'est comme ça ! Et tout cela fait que l'on apprécie notre vie. Mais comme si ça vous ennuyez de nous voir profiter de notre Bonheur, vous avez incidieusement secoué notre vie de parents en tous sens, en nous faisant vivre des moments d'une extrême difficulté. Jamais nous aurions cru devoir vivre tout ceci. Et ça dure encore et encore, je me demande ce qu'il vous a pris de nous faire traverser cette épreuve ? Pourquoi ? Et vous ne nous apportez pas toutes les réponses, en plus... je vous maudit par moment Madame. C'est la vie me répondez-vous, ça n'est pas toujours un long fleuve tranquille... Je vous le confirme.

 

Le temps fait son travail et nous, nous tirons nos leçons de tout cela. La vie continue et nous nous aimons davantage encore... 25 ans ! 25 ans que nous nous aimons. Nous avons apprécié tous ces moments de joie et de bonheur et nous avons vécu ensemble, main dans la main, dans la force de notre amour, dans la force de croire en vous Madame, toutes les épreuves, embûches, appellez cela comme vous voulez, que vous avez mis sur notre chemin.

 

Et pour nous prouver votre affection, dans ce tumulte, vous n'avez pas oublié de nous apporter un magnifique rayon de soleil en nous faisant devenir grands-parents. Quel bonheur ! Quelle joie ! Quelle découverte d'une nouvelle facette de vous, Madame. Merci ! Merci la Vie.

 

Je vous aime Madame la vie, je crois en vous... tout n'est pas encore éclairci dans notre ciel mais on y arrive doucement. Et je souhaite bien vivre encore avec vous, mon chéri, mes enfants, ma petite fille, mes amis, les rencontres... encore longtemps, longtemps.

 

Votre Sissi

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> <br /> Voila, je termine le tour de ton univers et je pense que poser mon commentaire sur ton article Madame la Vie est le meilleur endroit. Il à de la chance (ou il le mérite) ce garçons aux yeux bleu,<br /> si souvent croisé dans tes textes, ce n'est pas évident de tenir la distance avec madame la vie,un véritable marathon, avec ces coups de griffes, ses joies et ses peines. Mais il ressort de tes<br /> textes, une belle petite famille avec en prime , ton petit rayon de soleil Léa.<br /> <br /> <br /> Oui Sylvie les coups durs, rendent plus fort, mais ceux là ils sont si gros que notre attention ne les loupes pas. Le temps passe et le sable file dans le sablier et ces petits grains de rien,<br /> ceux là par contre il faut s'en méfier, invisibles, ils érodent doucement.<br /> <br /> <br /> Continuez à vous surprendres,gardez en vous la fraîcheur de vos premiers jours, ne perdez pas les références de votre rencontre et le bonheur sera toujours de votre coté. Mais surtout continué à<br /> marcher main dans la main, loin des chemins des gens qui s'ennuient.<br /> <br /> <br /> De la plume au pinceau, je vois que la main de madame est aussi habile, créer,modifier,retaper,tricoter, une véritable bricoleuse et dans une maison ce n'est pas les occasions qui manquent de les<br /> mettrent en oeuvre tous ces talents.<br /> <br /> <br /> J'arrête là pour ne pas en faire un roman de 24 pages comme ton blog, mais ce fut un réel plaisir de vagabonder dessus pour te découvrir.<br /> <br /> <br /> A bientôt pour de nouveaux défis sur:<br /> <br /> <br /> Petite complicité entre amis pour une photo à fleur de mots<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse<br /> <br /> <br /> Roger<br /> <br /> <br /> PS: J'aime bien ta nouvelle bannière, excuse mes éventuelles fautes, l'écriture ce n'est pas ma tasse de thé<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Bonjour Sissi<br /> <br /> <br /> Une lettre à la vie , que l'idée est bonne<br /> <br /> <br /> Au fil de tes mots je découvre que le meilleur moyen de le traverser sans trop de dommage c'est de s'appuyer sur l'amour<br /> <br /> <br /> Bonne journée Sissi<br /> <br /> <br /> Tony yves<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Par expérience, je confirme ta découverte : aimer donne de la force, de l'espoir et permet de toujours se relever de situations de vie difficiles.<br /> Merci de ta fidélité nouvelle, et de ton inscription à ma newsletter, c'est sympa.<br /> Douce soirée à toi<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Génial cette lettre......Un vrai régal!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Merci à toi. Contente que cela t'ai plu.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Chère Sissi, j'ai lu en tes lignes, le déroulement de notre vie (à part la petite maison dans la prairie) Presque un copié/collé ! Nons la vie n'est pas un long fleuve tranquille, mais tant de<br /> bonheurs appréciés grâce aux coups durs. Chez moi, Madame la Vie m'a enlevé mon si gentil mari, cette plaie ne se referme pas, mais il reste mes enfants, petits-enfants' et arrière petit fils.<br /> Présences affectueuses qui aident tant. Gros bisous parsemés dans votre petite maison.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Tu nous as bien fait sourire mon mari et moi avec la petite maison dans la prairie... Les coups durs te font apprécier la vie c'est sur mais je pense (car je n'ai pas traversé cette épreuve)<br /> qu'un coup dur comme la perte de la personne qui partage ta vie notamment ne doit pas être évident à surmonter. Mais je crois qu'en tes enfants, petits enfants et arrière petit fils, il y a un<br /> peu de ton mari en chacun d'eux ainsi il est avec toi au travers d'eux.<br /> Je t'embrasse bien fort<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> Allo Sissi, je viens de lire une superbe de belle lettre à la Vie. Elle contient tant des beautés que l'on peut voir selon notre regard du moment, on dirait que tu en as fait le tour. Et ce<br /> cadeau que la Vie nous donne plus tard et qui apporte tant de joie intérieure, ces petits B! Très beau texte. Merci. À bientôt!        Snow<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Merci beaucoup pour le compliment sur cette lettre qui m'est venue du fond de moi tout simplement.<br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />