Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 23:40

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Le chemin

© SylvieG

_________________________________________________  


Les ronces de tes doutes

bordent le chemin de ton coeur.

Griffant de temps à autre

ton envie de surmonter ta douleur.

 

Tu parcoures ce chemin difficile

semé d’embûches, de questions, d’incertitudes…

Tu marches encore et encore

vers la lumière de la vie.

 

Et pourtant…

Parfois tu sembles t’en approcher.

Presque qu’à la toucher du doigt…

Parfois tu sembles t’en éloigner.

 

Tu ne sais pas pourquoi.

Tout te semble alors difficile, insurmontable.

Mais ta combativité est là, bien ancrée dans tes veines

Et malgré ces chemins tortueux, tu as la lumière en toi.

 

Tu m’en parles, tu te confies.

Mon cœur de mère s’emplit de toi.

Je t’écoute, te réponds, t’interroge…

On échange, on se rassure, on y croit.

 

Je t’insuffle ma force, mon amour pour toi.

Je comprends qu’il va falloir du temps, de la patience…

Mais qu’importe, je te porte à bout d’amour !

Tu es mon enfant et je me battrai contre vents et marées pour toi.

 

Je t’aime

Partager cet article
Repost0

commentaires