Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 13:38

Ce petit livre n'est petit que par la taille et le nombre de pages car c'est un grand livre. Un conte initiatique sur la recherche de notre identité intérieure.

Pourquoi toujours se cacher derrière une façade ? Pourquoi porter un masque dans certaines situations ? A force de le faire, ne devient-on pas quelqu'un d'autre ? Arrive-t-on à se débarasser de l'armure ainsi forgée ?

Le chevalier à l'armure rouillée est l'histoire d'un grand chevalier qui n'a peur de rien... enfin le pense-t-il, un chevalier qui se pense aimé parce qu'il est un chevalier valeureux... mais est-ce vraiment le chevalier que sa femme veut aimer ? Son fils est-il le fils d'un preu chevalier ou veut-il tout simplement être le fils de son père ?

A force de se cacher derrière cette armure, le chevalier s'apperçoit un jour qu'il ne peut plus l'enlever. C'est à ce moment là qu'il se pose les bonnes questions, et veut s'en débarrasser.

Oui mais comment ?

Commence alors un chemin initiatique sur la recherche de sa véritable identité, celle d'un homme avec un coeur, des émotions...pour arriver devant ...devant lui tout simplement, celui qu'il aurait toujours dû être s'il ne s'était pas caché derrière cette armure.

J'ai lu ce livre d'une seule traite. Il est bien écrit, avec humour ce qui ne gâche rien. Ce livre est pour tous, petits et grands car je pense que chacun y puisera ce dont il a besoin au moment de sa lecture.

Ce livre lève le voile sur notre personne intérieure, celle que nous empêchons parfois de s'exprimer alors qu'elle est là et bien là au plus profond de nous.

Laissons là s'exprimer, laissons nous la possibilité d'être et si certains d'entre vous se demande encore comment, lisez ce conte, il est génial.


Quatrième de couverture : Il y a fort longtemps, un vaillant chevalier combattait les méchants, tuait des dragons et sauvait les demaoiselles en détresse. Il se croyait bon, gentil et plein d'amour. Il était très fier de sa magnifique armure qui brillait de mille feux, et ne la quittait jamais, même pour dormir. Seulement, un beau jour, en voulant l'enlever, il se retrouva coincé... Ainsi commença pour lui une quête initiatique à la recherche de sa véritable identité, au gré de rencontres insolites et d'épreuves riches d'enseignement. En parvenant au "Sommet de la Vérité", il deviendra alors ce qu'il n'avait jamais cessé d'être, un homme au coeur pur, libre de toute illusion et de peur.

Cette nouvelle quête du Graal, d'un humour délicieux, fait partie de ces "grands petits livres" comme "Le Petit Prince" et Jonathan Livingston Le Goéland". La limpidité, la pronfondeur du Chevalier à l'armure rouillée, qui parle au coeur et à l'âme en font un conte d'une portée universelle.

Quand le disciple est prêt le Maître apparaît
(phrase tirée du livre).

Un p'tit clin d'oeil à toi Michel ;)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> <br /> Nouvel âge, nouveau décor, mais toujours cette touche de tendresse que tu peins avec tant d'élégance et de générosité...<br /> <br /> <br /> J'ai lu ce Conte il y a déjà quelque temps. Il m'a autant enchantée et nourrie que " L'Alchimiste", de Coelho. J'espère qu'il t'aura permis de traverser plus sereinement les contrées sombres de<br /> tes jours...<br /> <br /> <br /> Je te félicite pour la beauté et la richesse de ton nouvel univers, chère Princesse.(car tu as beau changer de royaume, la douceur souveraine qui anime ton coeur et tes pensées marche dans la<br /> lumière de tes pas)  Et je t'y souhaite tous les bonheurs.<br /> <br /> <br /> Bien à toi,                      Alice.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Sissi, j'ai bien reçu ton message et je comprends bien qu'il y a des moments dans la vie où l'on doit faire contre "mauvaise fortune, bon coeur". Bien sûr, je ne passe pas aussi souvent<br /> sur les sites comme je le souhaiterais tant, mais, je pense bien à vous tous. Bien amicalement et à bientôt. Lise<br /> <br /> <br /> Très joli site<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai lu ce petit livre il y a bien longtemps et je pense que je le relirai dès que j'aurai un moment (mais j'ai tellement de retard dans mes lectures<br /> !)<br /> <br /> <br /> Merci de t'être souvenu de ce petit aphorisme très souvent repris par celles et ceux qui parcourent les Chemins de la Tradition et qui est à l'origine<br /> d'Alice Ann Bailey.<br /> <br /> <br /> J'ai le sentiment que les choses s'arrangent un peu de ton côté.... la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille, et chacun doit suivre le chemin de<br /> sa destinée, parfois en boîtant, parfois en s'arrêtant pour pouvoir respirer et mieux reprendre. Seuls les imbéciles sont toujours au mieux de leur forme.... je ne me rappelle plus qui a dit ça,<br /> mais je trouve ça très vrai...<br /> <br /> <br /> Evidemment je m'inscris à ton nouveau blog.<br /> <br /> <br /> Bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> très joli ce nouveau monde que je découvre, bien entendu je viens de m'inscrire - par contre je serais absente deux mois à partir de demain, nous prenons nos quartiers d'été, c'est à dire le<br /> mobil home (35 kms de la maison mais bord de mer) et cette année j'ai décidé de ne pas emporter le PC, de profiter de cette période pour me reposer, mais bien entendu en allant deux fois la<br /> semaine chez mes parents -des bisous d'amitié Mamy ANNICK<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Coucou jolie petite SISSI que de changements , je suppose que ça correspond mieux à toi maintenant bien qu' il y ai fort longtemps que je ne sois venue . Je n' ai même pas de belle<br /> excuse sauf que le temps passe trop vite et que je ne m' en était pas rendu compte jusqu' à aujourd' hui, alors je viens vite te faire un gros bisous , et vive les livres avec les beaux chevalier<br /> comme lorsque j' atais jeune et qu' ils me faisaient rêver car je croyais qu' ils viendraient m' enlever sur leurs beaux destriers ha ha ha .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne fin de journée et bisous marseillais .<br /> <br /> <br /> Malgrés tout je ne t' ai jamais oubliée tu t' en doute puisque je t' envoi parfois des mails .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Gros bisous marseillais .<br /> <br /> <br /> RENEE (mamiekéké).<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre