Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 00:00

Je participe à un "THEME COLLECTIF DE POESIE", invitation lancée par mon amie Pauley de PAULEY POESIE (voir mes liens) qui nous demande de faire un poème sur le thème de "Ma Vie Rêvée".

 

Je vous livre ici mon écrit...

 

 

REVER MA VIE
© SylvieG
___________________________________________________

Libérée de toute entrave,
Tremblante, je ferme les yeux
Mon âme est ivre de liberté
et je me mets à RÊVER MA VIE

J'écarte les bras, paumes au ciel
Mes lèvres s'habillent d'un sourire
Etoiles plein le regard
Je m'envole

La douleur n'habite plus ma vie
La déferlante de mes larmes
Se brise sur celle de mes rires
S'élevant dans le ciel

Mon esprit s'échappe de ma cellule,
De mes soucis, du vide qui me torture
Il se fait la belle dans le jardin du bonheur
Cueillant les fleurs du bien

Des notes de musique courent
Sur le velours de ma liberté retrouvée
Danse mon cœur, danse
Au rythme de mes pensées légères

Je roule et m'enroule
Dans l'herbe tendre de ma vie
Oublié le temps des tourments
Des souffrances

Ainsi serait MA VIE REVEE
Dépouillée des douleurs impuissantes
Puissante de pouvoir effacer la noirceur
Et m'envoler au pays de la belle Vie
Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> <br /> image qui illustre a merveille cette vie revée<br /> <br /> <br /> on ne sait dire si c'est la hoto qui a insirer le oeme ou le contraire<br /> <br /> <br /> mais ton jardin secret est fabuleux<br /> <br /> <br /> bisous sissi<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Merci Nat. Le texte a été écrit bien avant la découverte de la photo qui l'accompagnerait pour sa publication. J'essaie de cultiver ce petit jardin avec mon amour.<br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Mon imaginaire m'aide souvent à éviter les souffrances, très beau texte j'aime beaucoup bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> J'aime parfois m'évader dans un monde utopique moi aussi mais la réalité nous rattrape bien vite. Merci pour le compliment.<br /> Bon dimanche<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Elle est belle ta vie rêvée j'en prendrai bien un petit morceau pour moi de ta vie rêvée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Je t'en offre une belle part si tu veux Tony. C'est avec plaisir que je la partagerai.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Bonsoir Sissi, j'avais commenté sur Pauley Poésie hier soir mais j'ajoute un petit mot ici, juste pour toi ! Ton poème transmet l'apaisement. Je devine que tu as subi des épreuves, cependant tu<br /> vas de l'avant avec l'amour de la vie chevillé au corps et une grande générosité pour les autres. Tu nous livres tout cela dans de bien jolis vers. Je t'embrasse,<br /> <br /> <br /> Mireille<br /> <br /> <br /> PS: Moi aussi, j'achète si tu es éditée...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> J'avais lu ton commentaire chez Pauley et je suis touchée de ta venue pour me glisser quelques mots au creux de l'oreille. Les épreuves ont été très fortes, elles sont encore là mais plus<br /> "atténuées", la lumière arrive doucement mais elle arrive.<br /> En effet, l'amour est pour moi une force, je me bats avec et pour elle. Tu ne peux pas savoir à quel point tes mots sont forts : amour et vie...<br /> Les autres, je les avais éloigné par nécessité, il me fallait me retrouver seule face aux épreuves et quand je me suis sentie prête, j'ai pris les mains tendues et me revoilà parmi les<br /> autres.<br /> Merci pour ta générosité Mireille, j'y suis sensible.<br /> PS : pour l'édition.... oh... pourquoi pas ! Quand ? Comment ? Je ne sais pas... (sourire).<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> C'est avec plaisir que je lis et relis ce poème, tu n'es pas loin de cette vie rêvée, tu as tous les éléments pour réussir cette vie, il faut toujours avancer, le mal est de survivre sans se<br /> retourner, mais quand on a encore de quoi rire et puiser, il faut prendre tout ce qui se tend bien serrés à bras le corps, et tu es l'une de celle qui le fait le mieux, tu es presque une sainte<br /> femme pour moi, honnête et droite, je t'aime très fort mon amie. Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Ah, ma douce. En effet, le chemin est moins épineux mais il l'est encore un peu.... Et tu le sais, je ne céderai pas, je finirai pas toutes les arracher ces vilaines épines qui s'évertuent encore<br /> à rester sur mon chemin de vie.<br /> Je ris, je puise, je prends tout ce qui se tend et m'en enrichis pour avancer encore et encore vers le bout du tunnel.<br /> Je ne sais si je suis celle qui le fait le mieux, ce que je sais c'est que j'essaie de le faire au mieux.<br /> J'essaie d'être en harmonie avec moi-même... de là à dire que je suis une sainte femme...ouh la la ....<br /> Je t'aime moi aussi, tu comptes énormément. Comme je te l'ai déjà écrit Michel et toi sont deux fers de lance de ma vie. Vous m'épaulez depuis maintenant quelques années et vous m'apportez<br /> tellement, tellement...<br /> Comment veux-tu que je n'ai pas les larmes aux yeux quand je lis tes mots... (grand sourire car heureuse d'avoir une amie comme toi).<br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />