Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 23:10

 

 

Image Hosted by ImageShack.us


Méandre de ma folie
myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

Comme un piano désaccordé,
mon coeur ne bat plus. Il est mort.
J'ai perdu. Je suis perdue.

Je me retrouve seule avec le fantôme de notre amour.
Errance d'une passion folle et insoumise,
amour interdit d'une maîtresse cachée.

Secret de son coeur, je n'existe que par lui.
Son absence me tue, je m'éteinds du manque de lui,
chimère illusoire que je puisse être la seule.

Nous deux c'était la bohème, la musique de son piano.
L'envol de nos deux corps,
la lumière de nos étreintes.

Et soudain la nuit s'installe, elle m'habille de son délaissement.
Sous mon coeur la solitude, dans ma tête la folie meurtrière,
il ne m'a pas choisit.

Mélancolie de cet amour fou, chagrin amer.
Quelle issue donner à la tristesse qui m'envahit ?
Je chavire, je coule, je m'abandonne.

Roméo, Juliette,
Disparaître, s'éteindre, s'envoler ensemble,
perdue dans les méandres de ma folie.

Je m'efface, je me perds dans le labyrinthe de mes pensées.
La musique de notre amour agonise,
il a fait le choix de la légitimité de son mariage.

© SylvieG

Partager cet article
Repost0

commentaires