Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre nous

ange02
Douceur Sucrée est né le  : 13/06/2010


Maman de 3 enfants, mamie d'une petite fille, j'aime partager avec les autres. La vie est riche d'enseignement : donner, recevoir, partager, aimer, ne pas aimer, se relever après l'embûche, avancer... C'est le monde de Douceur Sucrée.
Je vous invite à vous évader en partageant avec moi tout ce qui m'anime et me fait avancer dans la vie.


7402-romantic-bouquet-rosemary-basil-rose-a-la-pa-copie-1.jpg

Les textes et photos de ce blog signés ©SylvieG sont la propriété de l'auteure. Il est interdit de les reproduire sans mon autorisation. Ayez la courtoisie de m'en faire la demande et de mettre un lien vers mon blog.

Je n'ai pas toujours le crédit photo des images utilisées sur mon blog et je m'en excuse. Je les trouve parfois sur le net sans leur source, alors si elles vous appartiennent, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'ajouterai votre lien ou j'enlèverai l'image selon votre souhait.


casa-dulce-hogar16_thumb-2-.jpg 

Retour à la page d'accueil
Contact
 

Instants tendresse

539113_303737609691664_127833850615375_759133_1713980816_n.jpg

 

393844 271261479605944 127833850615375 682246 652559856 n

 

huset-ved-Fjorden_thumb-2-.jpg

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 22:06

 

4767469507_f584bd03fa.jpg 

 

Tu ne ressembles à personne depuis que je t'aime.
Laisse-moi t'étendre parmi les guirlandes jaunes. 
Qui inscrit ton nom avec des lettres
de fumée parmi les étoiles du Sud ?
Ah laisse-moi me souvenir comment
tu étais alors, quand tu n'existais pas encore. [...] 
Maintenant, maintenant aussi, petite,
tu m'apportes du chèvrefeuille, 
et jusqu'à tes seins en sont parfumés.
Pendant que le vent triste galope en tuant des papillons 
moi je t'aime, et ma joie mord ta bouche de prune. 
Ce qu'il t'en aura coûté de t'habituer à moi, 
à mon âme esseulée et sauvage, à mon nom que tous chassent. 
Tant de fois nous avons vu s'embraser 
l'étoile du Berger en nous baisant les yeux 
et sur nos têtes se détordre
les crépuscules en éventails tournants. 
Mes paroles ont plu sur toi en te caressant.
Depuis longtemps j'ai aimé ton corps 
de nacre ensoleillée. 
Je te crois même reine de l'univers. 
Je t'apporterai des fleurs joyeuses 
des montagnes, des copihues, 
des noisettes foncées, et des paniers 
sylvestres de baisers. 
Je veux faire avec toi 
ce que le printemps fait avec 
les cerisiers.

Pablo Neruda
(extrait, L'AMOUR EN RIME)

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> <br /> Des mots sublimes, que j'ai adoré. Une belle hymne à l'amour...<br /> <br /> <br /> Merci<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Bonjour Jer. Ce poème m'avait beaucoup touché par la force de l'amour que chaque ligne dégage. Alors, quel plaisir de le partager avec mes lecteurs.<br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> quel joli chant d'amour pour l'être aimé ou s'entremelent souvenirs et présent<br /> <br /> <br /> je ne connaissais pas, une merveilleuse découverte<br /> <br /> <br /> bon dimanche, amicales pensées<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Trop beau.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> merci Sissi pour ton choix , quel homme ce Néruda, j'adore le dernier ver tout un symbole  d'amour   bonne<br /> soirée ce fut une douceur sucrée à déguster chez toi<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour sissi, il est merveilleux de romantisme ce poème-là... l'être aimé à bien de la chance, très beau jeudi poésie, bonne fin de semaine à toi, amicales pensées de jill<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre